La Suisse : terreau idéal pour la révolution digitale

Home/La Suisse : terreau idéal pour la révolution digitale

La quatrième révolution industrielle, à savoir la révolution numérique ou “industrie 4.0”, joue un rôle essentiel pour le développement futur de l’économie suisse. En effet, elle offre à la place économique suisse une chance de rester compétitive, malgré le niveau élevé des salaires et des prix du terrain et la cherté du franc. Or, l’adaptation du marché du travail nécessite une main-d’oeuvre qui possède justement les qualifications requises, afin que les nouveaux outils industriels puissent être exploités.

Cette reconversion bat son plein. Néanmoins, elle est aussi source de préoccupation: on craint que de plus en plus de salariés moins qualifiés ne trouvent pas de travail. Ce sont justement les travailleurs d’âge mûr ayant un niveau de formation plus bas qui seraient affectés.

l’avis du conseil fédéral du 16.11.2016

Le Conseil fédéral est conscient que les développements en lien avec la numérisation et leurs conséquences sont d’une importance capitale pour l’économie suisse et la société. Il s’attache déjà actuellement à contribuer, de concert avec les acteurs de l’économie, des sciences, de la recherche et de la société civile, à ce que notre pays tire profit des avantages d’une numérisation en pleine croissance.

Le Conseil fédéral a approuvé à cette fin, le 20 avril 2016, la Stratégie “Suisse numérique”. Dans le cadre de cette stratégie, un rapport sur les principales conditions-cadres pour l’économie numérique sera établi d’ici fin 2016 à l’intention du Conseil fédéral; ce rapport présentera également les conditions-cadres correspondantes pour le système de formation. Le paquet de mesures correspondant accorde une grande importance au développement de la société de la connaissance. La thématique soulevée par l’auteur du postulat retient toute l’attention du Conseil fédéral. Celui-ci informera sur l’avancement des travaux dans le cadre du rapport de gestion, du rapport sur l’initiative visant à combattre la pénurie de personnel qualifié, des messages sur l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation ainsi que d’éventuels projets spécifiques.

L’intervention en vidéo